Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 12:11

une création originale

 

dodane.jpg


l'antenne dodane ... testée par l'équipe TM7Z

 


Repost 0
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 15:37

 

Tramways de Lisbonne


tram490

Utilisé d’abord par les lisboètes, l’électrico (tramway de Lisbonne) fait aussi le bonheur des touristes et vous fera découvrir les collines de Lisbonne tranquillement, au rythme des rails qui s’emmêlent, des ruelles aussi larges que lui (des fois on se dit que ça va pas passer !), des lisboètes qui montent en marche et s’accrochent aux portes arrières, …

 

tram136Le plus connu est l’électrico n°28 qui parcourt la ville en large et vous fait passer par des points de vue intéressants sur Lisbonne.

N’oubliez pas qu’il s’agit d’un transport en commun, donc utile pour tous et pas réservé uniquement aux touristes. 

Vous pouvez descendre sur pas mal d’arrêts puis remonter à volonté.

 

C’est la ‘’star’’ de Lisbonne, une véritable icône que l’on retrouve dans des films, des pièces de théâtre, des chansons…mais avant toute chose, c’est surtout le meilleur moyen d’appréhender la ville.

Son parcours comme ce qu’il représente vous transportera dans l’univers de Lisbonne, assis à côté d’une ‘’mémé’’ portugaise vous retomberez en enfance, à l’époque des petits trains électriques....


Un beau voyage !!!


Si vous avez le temps de vous attarder un peu aux terminus de la ligne, ça vaut le détour.

D’un côté, il y a le cimetière de Prazeres et de l’autre, l’entrée du quartier le plus populaire de Lisbonne : La Mouraria où naquit le Fado au 19ème siècle.


Un petit conseil cependant, restez bien accrochés car les coups de freins sont souvent ‘’secs’’…


tram591

C'est un transport que la plupart des pays ont abandonné, mais qui revient donc à la mode, du fait des avantages qu'il procure.


Le portugal, quant à lui, n'a jamais abandonné ce type de transport, qui s'est maintenu en activité dans plusieurs villes.


Lisbonne est l'une d'elles.

 

Lisbonne est en effet, indissociable des tramways (eléctricos), qui non seulement contribuent à améliorer la circulation, mais donnent également un côté pittoresque à la ville.


La ville est en effet sillonnée de tramways, et incroyablement bien desservie par ce transport typique.

  

 

retrouver toutes les images dans ... les Album Photos


Repost 0
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 15:04

 

avec un papillon ...

 

pap57.jpg 

 

Saviez-vous que les papillons (ou lépidoptères) sont apparus sur Terre au temps des dinosaures?


Depuis, ils ont développé des caractéristiques leur permettant de s'adapter à des conditions et des environnements fort différents, entre autres, de s'abreuver du nectar d'orchidées aux nectaires profonds,


... ou de se défendre des prédateurs grâce aux couleurs ou aux motifs qui ornementent leurs ailes. 

 

puis un gecko,

 

 

geko16

 

Le gecko est un lézard qui fait parti de la famille des reptiles et originaire d'Asie, mais on le rencontre partout dans le monde. C'est un petit reptile qui vit la nuit malgré que certains mènent une vie diurne.


Ce curieux animal a des écailles qui protègent ses yeux comme les serpents. Sous ses pattes il a des petits coussins adhérents qui lui permettent de grimper sur toutes les surfaces même les plus lisses et d'y rester accroché. Il peut même marcher sur un plafond sans tomber.

Le gecko mue régulièrement aux mêmes périodes. La majorité des Geckos vivent dans des pays chauds ou tempérés, mais ils s'acclimatent dans le désert aussi bien qu'en altitude où la température est plus froide.


Pour leur alimentation, ces lézards se nourrissent d'insectes et parfois aussi de fruits. Le mâle possède deux pénis et se sert de l'un d'eux pour féconder la femelle.


Après l'accouplement, certaines espèces pondent des oeufs dans une cavité du sol, par contre d'autres gardent les oeufs dans leur ventre. Personne ne s'occupe des oeufs après la ponte. Les petits naissent autonomes.


Les petits grandissent rapidement, ils ne mangent pas jusqu'à leur première mue qui se produit au bout d'une semaine. A la fin de leur première année ils sont devenus des adultes. Ils sont d'ailleurs matures sexuellement à cet âge.

 

La durée de vie d'un gecko est de 13 à 15 ans.

 

 

et enfin, ... une tortue des marais.

 

 

tortu21.jpg

 

 

Les tortues  sont un ordre de reptiles dont la caractéristique est d'avoir une carapace.


Il existe une grande variété d'espèce possédant des caractéristiques diverses mais toutes se distinguent des autres reptiles par cette carapace constituée d'un plastron au niveau du ventre et d'une dossière sur le dessus qui sont reliés par deux ponts sur les côtés du corps.

 

On les sépare traditionnellement en trois groupes : les tortues terrestres, les tortues aquatiques et les tortues marines.


Les tortues sont ovipares et les pontes ont lieu environ une fois par an.

Les juvéniles grandissent vite puis leur développement se ralentit.

L'alimentation des tortues peut se composer de viande ou de végétaux selon les espèces.

 

  info Wikipédia


Repost 0
24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 21:16

Révolution des Œillets ... 25 de Abril 1974 ... 36 ans


oeillet.jpgLa révolution des Œillets


(Revolução dos Cravos en Portugais) est le nom donné aux événements d'avril 1974 qui ont entraîné la chute de la dictature salazariste qui dominait le Portugal depuis 1933.


La fin de ce qui était appelé l'Estado Novo a permis aux dernières colonies Portugaises de prendre leur indépendance.

Cet évènement est célébré tous les ans le 25 avril.


 

Le Portugal se rappelle alors de la dictature dans laquelle elle a vécu de nombreuses années.


Salazar est mort en 1970, et a été remplacé par Caetano qui s'est retrouvé embourbé dans une politique coloniale chère pour le Portugal. Caetano a limogé en février 1974 le général Spinola qui voulait infléchir sur cette politique coloniale.

Le 25 avril 1974 à 0h25, la radio nationale diffuse Grândola, vila morena (Grândola, ville brune), une chanson révolutionnaire de Zeca Afonso évoquant la liberté, la démocratie et le respect.


C'est le signal que s'est donné le MFA pour s'emparer des points stratégiques du pouvoir dans le pays. Seize heures plus tard, le régime dictatorial s'effondre.

Malgré les appels réguliers des « capitaines d'avril » (du MFA) à la radio incitant la population à rester chez elle, des milliers de Portugais descendent dans la rue, se mêlant aux militaires insurgés.


rua25abril.jpg

L'un des points centraux de ce rassemblement est le marché aux fleurs de Lisbonne, alors richement fourni en œillets, dont c'est la saison.

On raconte qu'une vendeuse de fleurs du Rossio, à Lisbonne, avait offert aux soldats qui passaient les fleurs de saison qu'elle avait à vendre : des oeillets rouges!

 

Le lendemain, le journal parisien Le Monde sortait en première page :  

«La Révolution des Oeillets triomphe au Portugal !»


Certains militaires insurgés mettront cette fleur dans le canon de leur fusil, et ceci sera à l'origine du nom de cette révolution.

Caetano s'est réfugié dans la caserne principale de la gendarmerie de Lisbonne. Celle-ci est encerclée par le MFA, ce qui le pousse à accepter de remettre le pouvoir au général Spínola, pour éviter que le pouvoir ne tombe dans la rue.


Le coup d'État du 25 avril 1974 est l'oeuvre de jeunes capitaines comme Otelo Saraiva de Carvalho ou Ramalho Eanes. Les généraux António de Spínola et Costa Gomes lui apportent après coup leur concours. Il réussit grâce à l'effet de surprise des capitaines du MFA (Mouvement des Forces Armées) qui ont immédiatement pris possession des moyens de communication et obtenu le soutien actif de la population.


Caetano est alors immédiatement exilé vers le Brésil.
Contrairement à la PIDE, qui a ouvert le feu sur la population, le MFA n'a pas tiré un seul coup de fusil. Au bout des canons et au bout des fusils, un oeillet rouge !


Source: wikipedia

 

 

 

  Grândola, vila morena     et    photos

 

 

 

 

Repost 0
23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 21:32

à profusion sur les trottoirs d'Algarve ...

un peu ... beaucoup ... à la folie


marg42.jpg


On l'utilise en bouquets et aussi en amour

 

 

marg40

 

 

je t'aime, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie ...

 

Ca ne vous dis rien ? .........

 


Repost 0
22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 22:00

 

La Figue ... ses origines !!!

 

Le terme «figue », qui est apparu au XIIIe siècle, vient du provençal figo qui l’a emprunté au latin ficus.

Il a remplacé la forme populaire fie et la forme dialecticale fige, qui ont eu cours jusqu’à la fin du XII siècle. Le nom latin vient possiblement de l’hébreu feg.


Originaire de l’Asie de l’Ouest ou du Sud-Ouest, le figuier est le seul des 600 à 800 espèces de Ficus dont on produit le fruit à une échelle commerciale. D’autres espèces sont cultivées pour la production de latex, qui sert à fabriquer du caoutchouc, ou comme plantes ornementales intérieures ou extérieures.


Mi-figue, mi-raisin

 
Voilà une expression très ancienne! Elle fait référence à l’habitude des marchands de l’antique ville grecque de Corinthe d’ajouter à leurs célèbres raisins des morceaux de figues sèches, beaucoup moins chères, pour les vendre aux Vénitiens.

 

Elle en viendra à désigner l’ambiguïté qu’éprouvaient ces derniers, qui hésitaient entre la satisfaction gourmande et le mécontentement d’avoir été bernés, puis toute ambiguïté de même nature

 

fig39

 

photo prise le 22 avril 2010    ...

dans 1 mois, les figues fraîches à chair blanche seront bonnes à déguster

 

 

Avec la datte, l’olive et le raisin, la figue était le fruit le plus important de l’alimentation des anciennes civilisations du bassin méditerranéen.

 

D’après des vestiges trouvés lors de l’excavation de sites néolithiques au Proche-Orient, la culture du figuier remonterait à au moins 4 000 ans avant notre ère. Phéniciens, Égyptiens, Crétois, Grecs et Romains, tous vénéraient cet arbre et le cultivaient.

 

Comme ce fut le cas pour nombre d’autres plantes alimentaires, les Romains l’introduiront dans le reste de l’Europe et, dès la fin du VIII siècle, il sera cultivé en France, notamment dans les vergers de Charlemagne.

Les conquérants espagnols l’introduiront au Mexique au XVI siècle, puis, au XVIII siècle, les missionnaires l’établiront dans leurs missions californiennes, d’où le nom de Mission que porte l’une des variétés de figues les plus communes.

 

Plante des climats chauds et arides, le figuier est largement cultivé dans les pays comme la Turquie, l’Égypte, la Grèce, l’Iran et le Maroc qui, à eux seuls, assurent 60 % de la production mondiale.

On le cultive également en Amérique centrale et du Sud, dans les Caraïbes, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Afrique du Sud, dans le Sud de l’Asie et aux États-Unis, principalement en Californie.


Seule une faible partie de la production des figues destinées à l’exportation est vendue à l’état frais, le reste étant séché ou employé par l’industrie agro-alimentaire qui l’incorpore dans de nombreux produits transformés.

 

fig38

D’un point de vue botanique, la figue n’est pas un fruit. Ce sont plutôt les petites graines croquantes, que l’on nomme akènes, à l’intérieur de la figue qui sont les véritables fruits. Il existe une centaine de variétés de figues, de différentes couleurs : les plus commercialisées sont les figues noires, vertes et violettes.

 

La figue est l’un des fruits les plus abondants de la diète méditerranéenne. Dans l’alimentation nord-américaine, les figues séchées sont plus couramment consommées que les figues fraîches, qui sont plus difficiles à trouver à l’épicerie

 

 


Repost 0
21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 21:17

 

Comme un p'tit coqu'licot

                               Mouloudji


coqli61

Le myosotis, et puis la rose,
Ce sont des fleurs qui dis'nt quèqu' chose !
Mais pour aimer les coqu'licots
Et n'aimer qu'ça... faut être idiot !
T'as p't'êtr' raison ! seul'ment voilà :
Quand j't'aurai dit, tu comprendras !
La premièr' fois que je l'ai vue,
Elle dormait, à moitié nue
Dans la lumière de l'été
Au beau milieu d'un champ de blé.
Et sous le corsag' blanc,
Là où battait son cœur,
Le soleil, gentiment,
Faisait vivre une fleur :
Comme un p'tit coqu'licot, mon âme !
Comme un p'tit coqu'licot.


coqli36
C'est très curieux comm' tes yeux brillent
En te rapp'lant la jolie fille !
Ils brill'nt si fort qu'c'est un peu trop
Pour expliquer... les coqu'licots !
T'as p't'êtr' raison ! seul'ment voilà
Quand je l'ai prise dans mes bras,
Elle m'a donné son beau sourire,
Et puis après, sans rien nous dire,
Dans la lumière de l'été
On s'est aimé ! ... on s'est aimé !
Et j'ai tant appuyé
Mes lèvres sur son cœur,
Qu'à la plac' du baiser
Y avait comm' une fleur :
Comme un p'tit coqu'licot, mon âme !
Comme un p'tit coqu'licot.


coqli62
Ça n'est rien d'autr' qu'un'aventure
Ta p'tit' histoire, et je te jure
Qu'ell' ne mérit' pas un sanglot
Ni cett' passion... des coqu'licots !
Attends la fin ! tu comprendras :
Un autr' l'aimait qu'ell' n'aimait pas !
Et le lend'main, quand j'lai revue,
Elle dormait, à moitié nue,
Dans la lumière de l'été
Au beau milieu du champ de blé.
Mais, sur le corsag' blanc,
Juste à la plac' du cœur,
Y avait trois goutt's de sang
Qui faisaient comm' un' fleur :
Comm' un p'tit coqu'licot, mon âme !
Un tout p'tit coqu'licot.

 

 


 

 

        

Comme un p'tit coqu'licot

                               Mouloudji


Repost 0
20 avril 2010 2 20 /04 /avril /2010 22:07

1- Le Figuier

fig02

Le Figuier de Barbarie (Opuntia ficus-indica), est une espèce de plante de la famille des Cactaceae, originaire du Mexique, qui s'est naturalisée dans d'autres continents, notamment le pourtour méditerranéen et en Afrique du Sud.

 

Il produit un fruit comestible appelé figue de Barbarie.


Cette espèce appartient à la sous-famille des Opuntioideae, tribu des Opuntieae.


Noms vernaculaires : figuier de Barbarie, figuier d'Inde, nopal, oponce, cactus raquette.

Description

C'est une plante afig08rborescente qui peut atteindre de 3 à 5 mètres de haut.


Son organisation en cladodes*, couramme nt  appelés « raquettes », est particulière.

 

Les cladodes sont des tiges modifiées de forme a platie, de 30 à 40 cm de long sur 15 à 25 cm de large et de 1,5 à 3 cm d'épaisseur.

 

Unis les uns  aux autres, ils tendent à former des branches.

 

Ceux de la base se lignifient pour former au-delà de la 4è année de croissance un véritable tronc.


Ces cladodes assurent la fonction chlorophyllienne à la place des feuilles, et sont recouvertes d'une cuticule céreuse (la cutine), qui limite la transpiration et les protège contre les prédateurs.

 

Les feuilles ont une forme conique et ont seulement quelques millimètres de long. Elles apparaissent sur les cladodes jeunes et sont éphémères.fig15


À la base des feuilles se trouvent les aréoles (environ 150 par cladode) qui sont des bourgeons axillaires modifiés, typiques des Cactacées. Leur méristème, selon les cas, produisent des épines et des glochides, ou bien émettent des racines adventives, de nouveaux cladodes ou des fleurs. À noter que même l'ovaire et donc le fruit est couvert d'aréoles susceptibles d'émettre à nouveau des fleurs ou des racines.


Les épines proprement dites, blanchâtres, sclérifiées, solidement implantées, sont longues de 1 à 2 cm. Il existe des variétés inermes, sans épines.

 

Les glochides, fines épines de quelques millimètres, de couleur brunâtre, se décrochent facilement, mais munis de minuscules écailles en forme d'hameçons s'implantent solidement dans la peau et sont très difficiles à retirer. Ils se cassent facilement quand on cherche à les enlever. Ils sont toujours présents y compris dans les variétés inermes.


L'appareil racinaire est superficiel, se concentrant dans les 30 premiers centimètres du sol, mais en revanche très étendu.


fig10

Les fleurs sont à ovaire infère, uniloculaire. Le pistil est surmonté d'un stigmate multiple. Les étamines sont très nombreuses. Les sépales peu apparents et les pétales bien visibles de couleur jaune orange.


Les fleurs se differencient en général sur des cladodes âgés d'un an, le plus souvent sur les aréoles situées au sommet du cladode ou sur la face la plus exposée au soleil.

 

 

fig06

 

 

En principe, une seule fleur apparaît dans chaque aréole. Les jeunes fleurs portent des feuilles éphémères caractéristiques de l'espèce . Un cladode fertile peut porter jusqu'à une trentaine de fleurs, mais ce nombre varie énormément selon la position du cladode sur la plante, son exposition, et aussi selon des facteurs physiologiques (nutrition).




2- la Figue


fig09

La figue de Barbarie ou poire cactus est une baie charnue issue du figuier de Barbarie. C'est un fruit uniloculaire, à nombreuses graines (polyspermique) dont le poids peut varier de 50 à 400 g. Il dérive de l'ovaire infère adhérent au réceptacle floral. Certains auteurs le considèrent comme une fausse arille.

 

Sa couleur est variable selon les variétés : jaune, rouge, blanc... La forme est également très variable, non seulement selon les variétés mais aussi selon l'époque de formation : les premiers sont arrondis, les plus tardifs ont davantage une forme allongée de pédoncule. Le nombre de graines est très élevé; de l'ordre de 300 pour un fruit de 160 g.


Elle est cultivée à grande échelle notamment au Mexique. Dans la nature ce fruit sert d'aliment à de nombreuses espèces animales, rongeurs, oiseaux et insectes.

fig12

Au Maghreb, on l'appelle karmouss nssara, qui veut dire « figue des chrétiens »; dans le nord et dans d'autres régions, on le surnomme hanndia (l'indienne). On le trouve en pousse spontanée partout dans le pays.


Ce fruit est également très populaire dans le pourtour méditerranéen, poussant notamment dans les régions chaudes d'Italie comme la Sicile ou la Sardaigne, consommé localement ou exporté, également au Portugal, particulièrement en Algarve. En Italie, on l'appelle fico d'india (littéralement, « figue d'Inde»).

 fig07

 

Le goût est très doux, très différent d'après les couleurs, et très apprécié des connaisseurs. Il se mange de préférence très frais. On peut en faire des jus de fruits ou des confitures.

 


La difficulté vient de la cueillette et de la découpe de la peau car celle-ci est pourvue de glochides, minuscules épines invisibles à l'œil nu mais très agressives et très difficiles à enlever.

 

 

fig11

 


Il peut être nécessaire de prendre des précautions, car le fruit peut causer des occlusions intestinales sévères s'il est mangé en trop grandes quantités, à cause de ses graines assez épaisses. Il est de coutume de le manger avec du pain afin d'empêcher les grains de se rassembler dans les parois des intestins.

 

  * cladode

On donne le nom de cladodes à des rameaux courts à croissance définie, formés d'un seul entrenœud, simulant parfaitement des feuilles et pouvant être confondus avec elles (cladodes aplatis du fragon épineux ou en aiguilles de l'asperge). Cependant, on reconnaît un cladode au fait qu'il est inséré, comme tout rameau ordinaire, à l'aisselle d'une feuille (celle-ci étant toujours très réduite) ; sa structure anatomique et les bourgeons qu'il porte confirment sa nature caulinaire.

Les cladodes représentent une des adaptations de la tige les plus poussées aux fonctions de nutrition, d'assimilation chlorophyllienne et de respiration, fonctions dévolues habituellement aux feuilles.

On réserve le nom de phylloclades à des rameaux constitués de plusieurs entrenœuds aplatis. Dans certains cas, la tige principale et tous ses rameaux sont aplatis, comme chez les figuiers de Barbarie (Cactacées).

 

 

 

Cette plante a également des vertus médicinales, on en reparlera un autre jour.


source Wikipedia

 


Repost 0
20 avril 2010 2 20 /04 /avril /2010 15:11

 

dernière série de photos des Sculpures de Sable

 

 

 

sand679

 

 

retrouver toutes les images dans ..

les Album Photos    Sable1 - 2 - 3

 


Repost 0
19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 22:45

Orchidées ... Jardin d'Algarve

 

orchi87orchi88

 

 

orchi90orchi91

 

 

orchi92 orchi93

 

 

 

orchi94 orchi95

 

 

orchi96

 

 

Toujours un émerveillement ces fleurs ...

 

flor22.jpg

 

 

  retrouver toutes les images dans ... les Album Photos


Repost 0

14.122 MHz - Réseau DX

     RADIOAMATEUR

Réseau Amical Francophone

 

                   http://www.hamqsl.com/solarvhf.php 

 

         Infos Réseau

 

en préparation

 

                            

 

 CDXC

Recherche

Coup de Cœur

cousincousine

 

Archives