Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 11:03

Lagos littéralement « Les lacs «  est une ville et une agglomération située à l'embouchure de la Bensafrim à l'ouest de l'Algarve, au Portugal.

 

La majorité de la population, établie sur le littoral, vit du tourisme et des activités de service connexes.


Lagos est situé à environ 35 km à l'est du cap de Sagres, le finistère sud ouest de l'Europe.

 

lagos81

 

Praia da Batata (plage aux patates)


 

lagos79    lagos84

 

  Praia dos Estudantes (plage aux étudiants)


lagos80     lagos82

 

Petites criques sympathiques, communicant entres elles par des "souterrains" creusés dans les rochers ...

 

Lagos,


Les ingrédients nécessaires à des vacances réussies sont réunis à Lagos.


Mille choses à voir, une atmosphère amicale, de bons restaurants, des bars très vivants et de belles plages.


Cet esprit décontracté attire jeunes et étudiants de toute l’Europe pendant l’été,

et « al fresco » concerts, musique improvisée et vendeurs de rues occupent la scène.


Lagos possède un superbe port naturel, riche d’une longue histoire marquée par le passage des Phéniciens, Carthaginois, Romains et Maures, et fut capitale de l’Algarve de 1576 à 1765.


Henri le Navigateur y commerçait avec l’Afrique à l’époque des grandes découvertes, au XVé siècle, et c’est de Lagos que le capitaine Gil Eanes partit pour franchir le premier le Cap Bojador en Afrique Occidentale.

 

 

Cela n’était pas un mince exploit. Outre les monstres marins qu’elles étaient censés renfermer, ces eaux étaient connues des Arabes sous le nom de Mer verte des Ténèbres, à cause d’une combinaison funeste de vents défavorables, de vagues immenses et de courants violents qui avaient englouti maints vaisseaux.


Mais surmonter ces obstacles physiques et psychologiques signifiait s’emparer des richesses de l’Afrique : l’or, l’ivoire et … les esclaves.


Près de "la Praça da Republica", vous pourrez voir une petite arcade qui marque l’emplacement du premier " marché aux esclaves " d’Europe.


Des centaines de milliers de prisonniers furent vendus ici pour quelques " reales ".

Actuellement l’endroit abrite une galerie d’Art.

 

 

Esclavage :


Ce sont les esclaves Africains qui financèrent les voyages d’exploration de Henri le Navigateur .

sign

 

D’abord enlevés par violence des villages de la côte Ouest de l’Afrique, ils furent pris par la suite avec l’accord  des chefs locaux qui tiraient ainsi profit de ceux qu’ils avaient fait prisonniers au cours de guerres tribales.


Ce commerce s’accrut à mesure que les autres nations d’Europe entreprirent de faire de même.


A son point culminant au XVIII è siècle entre 7 et 10 millions d’esclaves furent capturés en Afrique.


Le marquis de Pombal émancipa les esclaves Portugais en 1773, mais il fallu encore près d’un siècle pour que cesse totalement ce trafic humain

 

Info Könemann


Partager cet article

Repost 0

commentaires

14.122 MHz - Réseau DX

     RADIOAMATEUR

Réseau Amical Francophone

 

                   http://www.hamqsl.com/solarvhf.php 

 

         Infos Réseau

 

en préparation

 

                            

 

 CDXC

Recherche

Coup de Cœur

cousincousine

 

Archives