Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 16:18

IMAGES - L'astronaute italien Paolo Nespoli a pris des photos haute définition très rares de l'ISS juste avant son retour sur Terre fin mai.

  iss83


1-     Alors qu’il rentrait de la station spatiale internationale le 23 mai, l’astronaute italien Paolo Nespoli a pris quelques clichés magnifiques. Si les photos prises depuis l’intérieur de l’ISS sont monnaies courantes, les vues extérieures sont beaucoup plus rares. La Nasa a dû batailler ferme avec l’agence spatiale russe, Roscosmos, pour obtenir le droit de survoler pendant 15 minutes la station dans la capsule Soyouz qui a ramené l’équipage 27 sur Terre. L’équipage 28 qui prend la relève s’est amarré vendredi à la station pour une mission qui doit s’achever en novembre. Nasa

 

iss82


2-     La navette Endeavour, qui est encore arrimée à l’ISS sur cette photo, est depuis retournée sur Terre pour la dernière fois. La navette Discovery avait quant à elle effectué son ultime voyage en février. C'est d'ailleurs à ce moment là que la Nasa voulait initialement prendre ses photos car tous les vaisseaux de ravitaillements étaient alors amarrés à la station. Les autorités russes avaient toutefois refusé cette demande car la manœuvre exigeait un ré-amarrage jugé dangereux de la capsule Soyouz. Depuis, le cargo japonais HTV est allé se désintégrer dans l'atmosphère et ne figure donc pas sur la photo de famille. Nasa

 

iss81


3-     Le troisième orbiteur américain, Atlantis, doit être lancé dans les prochains jours pour sa dernière mission. La Nasa a en effet pris la décision de sous-traiter le ravitaillement de l’ISS à des entreprises privées (SpaceX et Orbital Space Corporation) pour des raisons de coût. Les cargos européen et japonais poursuivront toutefois quelques missions de ravitaillement. Les capsules Soyouz continueront à amener et ramener les équipages tournants de l’ISS. Nasa

 

iss84


4-     L'initiative de l'ISS a été prise en 1984 par le président américain Ronald Reagan. L’objectif scientifique est la réalisation d’expériences en micropesanteur. Sur le plan diplomatique, c’est une des plus importantes collaborations internationales. Les États-Unis, la Russie (qui rejoint le projet en 1993), le Canada et onze pays européens, dont la France, y participent activement. Le premier module est lancé en 1998. La station est aujourd’hui longue de 100m et contient notamment plusieurs laboratoires et un module d’habitation. Deux capsules Soyouz de sauvetage y sont arrimées en permanence en cas de problème. Environ 2500 mètres carrés de panneaux solaires fournissent les 100 kW d’électricité nécessaires à l’autonomie de la structure. Les moteurs des cargos qui viennent s'amarrer permettent quant à eux la correction régulière de l'orbite de l'ISS qui perd régulièrement de l'altitude. Nasa

 

iss86


5-     En 2012, un laboratoire russe et un bras télémanipulateur européen seront ajoutés à la structure. Ils viendront finaliser le projet initial. Aucun projet d’extension n’est prévu pour le moment. Nasa

 

Texte par Tristan Vey, LeFigaro.fr


Partager cet article

Repost 0

commentaires

14.122 MHz - Réseau DX

     RADIOAMATEUR

Réseau Amical Francophone

 

                   http://www.hamqsl.com/solarvhf.php 

 

         Infos Réseau

 

en préparation

 

                            

 

 CDXC

Recherche

Coup de Cœur

cousincousine

 

Archives