Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 22:11

  Lisbonne ... et ... Paris

 

Selon l’INE,  

La population de la ville de Lisbonne était en 2009 de 484 723 habitants pour une superficie de 8 470 hectares, soit une densité de 5 723 habitants par km².


En 2009, le Grand Lisbonne défini par l'INE comprend 9 communes et totalise 2 031 607 habitants. L'évolution de la population de la capitale est caractérisée par diverses variations au cours de son histoire.

 

 

lis04  lis94

 

 

 


Actuellement, la population de Lisbonne est en baisse.


L'aire Métropolitaine de Lisbonne et le Grand Lisbonne connaissent un accroissement de la population, due à la migration des habitants de Lisbonne vers la périphérie.

 

Dans l'actuelle structure démographique (2009), les femmes représentent plus de la moitié des habitants de Lisbonne avec 54,6% (261 995 femmes).

 

 

lis95     lis38

 

 

Lisbonne est la ville la plus riche du Portugal avec un PIB par habitant supérieur à la moyenne européenne.

Le Port de Lisbonne est le port le plus actif de la côte atlantique européenne.

 

lisboaport


Il est équipé de trois quais pour les bateaux de croisière : Alcântara, Rocha Comte Obidos et Sainte Apolónia. D'autre part, la ville a plusieurs ports secondaires, comme à Belem, Saint Amaro, Bom Sucesso, Alcântara et Olivais.

 

De plus, la capitale portugaise comporte la 35ème rue commerçante la plus chère au niveau mondiale, il s'agit de l'Avenida da Liberdade, la principale artère de Lisbonne.

 

 

lis68    lis96

 

 

 

 

Lisbonne, par son statut de capitale du Portugal, a une économie fondée sur les services.

La majorité des sièges des multinationales représentées dans le pays sont situés à Lisbonne.

Le secteur métropolitain de Lisbonne est hautement industrialisé, spécialement dans les secteurs du raffinage de pétrole, l'industrie textile, les chantiers navals, la sidérurgie et la pêche.


Pour la décennie de 2010, Lisbonne prépare de nombreux investissements, y compris la construction d'un nouvel aéroport, un nouveau pont sur le Tage, la construction d'un hôpital central, une ligne de LGV entre Madrid et Lisbonne, la restauration de la partie principale de la ville (entre Marquês de Pombal et le Terreiro de Paço), la création de nouvelles pistes cyclables et d'autres.


  info Wikipedia

 

Les Portugais à Paris


Portugal no Coração - RTP - TV

Dans le discours d’inauguration du Maire de Paris 2003 … à l’Hotel de ville de Paris  …

Festivités retransmises par RTP international  ….

Il a été annoncé qu’il y avait 1 Million de Portugais vivant à Paris.  

 

Direct Hôtel de Ville Paris

 


 


Paris et sa banlieue constituent aujourd’hui la «troisième ville portugaise» du monde, après Lisbonne et Porto, tant le nombre d’habitants portugais, ou d’origine portugaise, y est important.

Cette présence est pourtant vieille de plusieurs siècles. Depuis très longtemps en effet, les Portugais viennent dans la capitale, pour les raisons les plus diverses.

À l’époque des Découvertes, des espions s’y renseignent sur les visées françaises au Brésil tandis que des universitaires organisent à Paris la formation des boursiers du roi dom Manuel.


Plus tard les victimes de l’Inquisition vont affluer pendant deux siècles en France, et nombre d’entre eux ou leurs descendants gagnent la capitale.

 

  paritoureffel   parieffelpont


Durant le siècle des Lumières, l’élite intellectuelle et scientifique portugaise voit en elle un lieu de liberté loin de l’obscurantisme portugais, et une force de rupture qu’incarnera la Révolution française.

Au XIX, la capitale français accueille, au gré des fluctuations politiques de nombreux exilés : partisans de l’absolutisme, libéraux défenseurs de la monarchie constitutionnelle et républicains.

À la fin du siècle, Paris devient pour plusieurs décennies le pôle d’attraction des artistes.

Au début du XX, un séjour dans le Paris de la Belle Epoque est une cure de bon goût pour les écrivains comme pour la bourgeoisie portugaise, qui s’y installe pour plusieurs semaines avec leurs bonnes françaises.

En 1919, des soldats portugais qui ont participé à la Grande Guerre défilent sur les Champs-Elysées et dès 1921, le nombre de Portugais en France passe à 11000, contre 1300 recensés avant-guerre.

 

pariconcorde    paripontneufndame

 

 

 

 

 

 

À partir de 1926, quand le Portugal plonge dans son demi-siècle de dictature, Paris devient l’horizon d’accueil des opposants au salazarisme.

Mais la dictature perdure et le Portugal se trouve au début des années 1960 frappé de plein fouet par la misère économique et de sanglantes guerres coloniales.

L’émigration, majoritairement saisonnière avant-guerre (mineurs des Pyrénées, vendangeurs, bûcherons de l’Île-de-France), devient massive. 


Le pic de la période 1958-1974 voit près d’un million de Portugais, pour la plupart venus des campagnes du Nord et du Centre, trouver asile en France pour fuir la pauvreté, et la conscription militaire qui les aurait emmenés durant cinq ans combattre en Afrique.


C’est le temps des bidonvilles. Une minorité, qui revendique la désertion et l’opposition politique à la dictature, obtient le statut de réfugié qui leur offre une protection.

 

parinotredame

 

C’est cependant dans la France post-coloniale des Trente Glorieuses que s’est construite l’image des Portugais «bons travailleurs», «immigrés modèles»– image persistante, gommant les difficultés de tous ordres qu’ils ont rencontrées. Les générations qui se sont succédées ont toujours été bercées par le va-et-vient entre les deux pays.


Ainsi au fil des siècles, les Portugais ont enrichi Paris et sa banlieue de leur présence, de leur travail, de leur culture et de leurs traditions…


infos : Le Monde - 16 juillet 2009





Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laure 31/01/2011 16:40


Coucou Jo ! Encore merci pour toutes ces infos, ton blog me permet de connaître un peu plus ma ville de coeur...Malheureusement en ce moment je suis en plein déménagement, nous rentrons en france
jeudi...Jsp que tout va bien au sud, ici un temps superbe soleil, chaleur et ciel bleu. Mon pére vient de m'annoncer les températures négatives que nous connaitrons jeudi..Argh...Bisou


Joel 31/01/2011 18:26



Olà Miss Laure, Lisboa ...


... ce n'est qu'un début ... j'ai des centaines de photos en reserve !!!


Tu rentre en F  ??? en vacances j'espère ... pas définitif,


Nous aussi grand soleil ... encore 16°C à 17h30 ... que du bonheur


Bisous tout chaud ... pour emmener dans les froidures de France


Reviens-nous vite ... donnes infos quand tu peux ... Jo,



14.122 MHz - Réseau DX

     RADIOAMATEUR

Réseau Amical Francophone

 

                   http://www.hamqsl.com/solarvhf.php 

 

         Infos Réseau

 

en préparation

 

                            

 

 CDXC

Recherche

Coup de Cœur

cousincousine

 

Archives